hiver_001;

L'hiver qui emmitoufle le jardin dans un joli manteau neigeux nous invite au coin du feu.

'Les fêtes' sont passées, dans ma petite vallée toute engourdie, les promeneurs se font plus rares, plus silencieux, tout à l' effort de tracer leurs pas dans la neige scintillante.

Un froid vif fige les paysages immaculés,seules vivent de manière éphémère les volutes parfumées aux essences de bois qui s'élèvent des cheminées.

La vie s'écoule, paisiblement, entre douce rêverie et projets 'pour le bon temps'.

Seuls les fourneaux semblent en perpétuelle effervescence. Des marmites pleines de bons légumes de saison qui font les soupes épaisses et délicieuses, celles qui réchauffent celui qui vient d'aller au bois; les cocottes ou mijotent doucement les plats rustiques et parfumés qui seront partagés, le soir, autour de la table où se racontent les milles petites choses insignifiantes qui ont remplis cette belle journée.

Bien repus, imprégnés de quiétude apportée par la nuit qui est tombée si vite, une tasse de thé parfumé dans une main, une douceur, un ouvrage ou un bon livre dans l'autre, chacun s'installe, pour la soirée.

Le feu est attisé, une grosse bûche de chêne bien sec est ajoutée,tout le monde est prêt pour la veillée

l'hiver qui emmitoufle le jardin dans un joli manteau neigeux nous invite au coin du feu ...            

._._._._._._._.

-

Joue_de_boeuf_confite____hypocrass_003-

Mais j'étais venue vous parler cuisine et je m'égare...

Il y a fort fort longtemps que je n'avais plus mangé de joue de boeuf et l'envie d'y goûter à nouveau se faisait de plus en plus fréquente...Ça n'était pas tombé dans l'oreille d'un sourd....Mon cher et tendre chargé des courses est donc revenu avec 1kg de joue de boeuf toute fraîche !

"Voilà....Yapluka...." ouaiiiiiiii ouaiiiiiiii...Mais c'est vrai qu'entre, l'envie 'comme ça' et une prévision de menu il y a parfois un grand pas.

J'avais demandé? Je devais assumer...normal !

Après avoir fouillé, retourné,internet et ma bibliothèque culinaire les propositions de recettes se faisaient rares et assez communes, en fait toutes très apparentées au bourguignon ou au boeuf carotte.

Bof:(, cela n'annonçait pas la fête aux papilles que je m'étais secrètement promise...Mais bon...la joue étant là, mon cher et tendre qui n'y avait jamais goûté m'asticotant pour que je passe à l'action, je décide donc de la faire en bourguignon pour le lendemain. Pas très emballée mais soulagée d'avoir décidé, c'est la conscience tranquille que je fais visite à ma copine Lorraine pour aller voir dans sa cuisine ce qu'elle nous a préparé de bon ces derniers jours. Tiens.....Une recette de vin médiéval, le vin d'hypocras. Elle l'a préparé facilement, rapidement et en plus c'est très bon...Si elle le dit! ... Je la crois, si ,si , sur parole ! Faudra que j'essaie tiens...

Et là, en une seconde ça m'est venu...Mais oui bien sur ! c'est CE vin qui va donner toute son originalité à mes joues heu...Celles du boeuf hein.

Ne nous arrêtons pas en si bon chemin préparons le divin breuvage aux milles vertus....Voici la recette utilisée cocopassion J'ai tout divisé par 2 pour obtenir 1/2 bouteille de vin d'hypocras et garder une demi bouteille de vin 'normal'

J'ai utilisé un cahors bien corsé remplacé le macis(que je n'ai pas) par de la muscade et les clous de girofle (que je n'aime pas) par 1/2 fève Tonka râpée.

Je ne me suis pas résignée, chère coco, à utiliser mes superbes collants de marque,satinés neufs et très chers, alors...J'ai filtré au bout de +/- 8 heures :))

J'ai goûté, obligé hein...j'aimmmmmmmmmm tu m'étonnes hihi.

Mais ne perdons pas de vue nos joues....

INGRÉDIENTS POUR 4 GOURMANDS :

-1kg de joue de boeuf (2)

-2 échalotes

-2 gousses d'ail

-Un bouquet garni(laurier thym queues de persil et de coriandre)

-30 gr de beurre

-200 gr d'oignons grelots

- 25 cl de vin d'hypocras

-1/2 bouteille de vin rouge corsé

-1 c à café de sucre

-1 c à café d'huile neutre (pépin de raisin)

-10 cl de bouillon de boeuf.

-2 c à café de fond de veau.

A VOS FOURNEAUX...

- Nettoyer si nécessaire les joues, laver sécher.

-découper en morceaux +/-4 cm

- Nettoyer le persil, la coriandre réserver les feuilles mettre les queues dans le bouquet garni.

- Faire dorer le beurre dans une cocotte, y faire roussir la viande de tous côté, ajouter les morceaux d'échalote,l'ail entier non pelé, le bouquet garni.

-Saler et poivrer en remuant quelques instants

-Ajouter les deux vins couvrir et laisser mijoter très doucement pendant 3H30.

-Enlever le couvercle pour que la sauce réduise.

- Pendant ce temps mettre 1 c à café d'huile dans une poêle, lorsqu'elle est bien chaude y mettre les oignons grelot et le sucre remuer pour laisser caraméliser légèrement verser le bouillon pour bien déglacer et le fond de veau.

-Ajouter le tout dans la cocotte avec la viande, mélanger et poursuivre la cuisson, toujours à découvert, encore 1/4 d'heure.

-Enlever le bouquet garni, parsemez de feuille de coriandre finement ciselée(que j'ai oubliée avant de prendre les photos) et servez avec des petites pdt vapeur ou une purée de pdt, de carotte...

-Servez sans attendre, maintenant yaplukayaplukayaplukayapluka....C'est divin, fondant, moelleux, une explosion de saveurs !

J'espère que ce petit bout de vie, l'hiver dans ma vallée, vous a plu et que cette joue de boeuf à l'hypocras vous a réchauffé. Je vous souhaite une très belle journée ...au coin du feu?

Joue_de_boeuf_confite____hypocrass_a_002